Actualités

Camille De Toledo > Actualités > L’EXPOSITION POTENTIELLE

L’EXPOSITION POTENTIELLE

L’EXPOSITION POTENTIELLE est la première des trois expositions présentées à Leipzig au cours de l’année 2015. Ouverte en mars, elle poursuit le travail entamé avec « Vies potentielles » (Seuil 2010) sous une forme installée. Elle a une fonction de manifeste et renvoie à l’espace d’exposition comme « lieu de possibles », de potentialités. Les différentes pièces présentées sont visibles ici : notamment, le Manifeste d’Art Potentiel, L’Arche des futurs possibles, et Le Bartleby des temps nouveaux. On pourrait décrire la pièce principale de l’exposition (106 mètres non-linéaires d’une phrase fragmentée dans l’espace) ainsi : c’est une phrase qui se déploie, s’étend et raconte l’histoire d’un jeune homme. La phrase est coupée entre les différents murs de l’espace, au point où l’on cherche à en recoller le sens. La phrase accomplit dans l’espace ce que l’histoire du jeune homme réalise dans le texte : elle suit des possibilités de vies, d’existences. Elle s’imprime là, devant nous, en matérialisant une infinité de chemins potentiels. L’EXPOSITION POTENTIELLE sera suivie dans le courant de l’année 2016 par un livre conçu avec lepeuplequimanque (Kantuta Quirós – Aliocha Imhoff) sur les notions d’art possible, d’art potentiel, chez Manuella Éditions, Paris. Sortie prévue : septembre 2016, sous le titre : « Nous sommes des possibilités infinies ».

 

Partager : twitter google 0