Œuvres

Camille De Toledo > Oeuvres > EUROPA, trois formes potentielles
Three potential forms

EUROPA, trois formes potentielles

Oeuvre musée

Dans le triptyque « Europa, 3 formes potentielles », j’ai présenté des peaux-territoires, des cartes-peaux, où nous sommes invités à lire l’espace et les pays comme corps écartelés. Je pensais aux tanneries, aux premiers supports de l’écriture. Je cherchais dans l’écheveau de fils en nylon les flux et leur emprise sur les territoires, sur les corps. Dans la tension qui naît de la suspension des peaux, je me suis demandé où sont les extrémités de l’Europe… Des suds disparus, happés ou déformés ou écartelés… J’ai pensé aux mouvements tectoniques qui, sur des millénaires, modifient les dessins continentaux, changeant ce qui se présente comme « nature » en vacillements et métamorphoses. Au-delà de l’écartèlement qui imprime ses marques à même les peaux, « Europa, 3 formes potentielles » désigne l’espace européen contemporain comme le lieu d’une nouvelle sauvagerie. C’est le double sens du mot « sauvage » qui se dévoile au cœur du triptyque : la sauvagerie de l’Europe – son histoire de violences, de massacres – à rebours des visions post-historiques et pacifiées de la « paix », mais aussi l’Europe redevenue espace sauvage, lieu de rêve, u-topos d’écriture et d’expérimentation : trois peaux où écrire des formes multiples d’avenir, de potentialités.

Partager : twitter google 0