Œuvres

Camille De Toledo > Oeuvres > L’INQUIÉTUDE D’ÊTRE AU MONDE – chant

L’INQUIÉTUDE D’ÊTRE AU MONDE – chant

Oeuvre écrite

Chant de soixante-quatre pages, qui oscille entre le Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire et le souvenir de Stig Dagerman. Entre poème et intervention politique, L’inquiétude d’être au monde travaille à une po-éthique de l’entre des langues. Discours de l’inquiétude, de l’impermanence, il fut écrit dans l’émotion du massacre d’Utøya, en Norvège. Point obscur de ce chant, le massacre d’Utøya y marque le retour de l’obsession européenne du triage, de la classification, sous une forme ouvertement criminelle. En retraçant l’histoire de cette obsession — d’une pensée et d’une langue-meurtre — L’inquiétude d’être au monde cherche dans les traits d’union de Césaire, l’homme-panthère, l’horizon d’une vie reliée, vertigineuse, pour le xxie siècle.

L’inquiétude est le nom que nous donnons à ce siècle neuf
Au mouvement de toute chose dans ce siècle
Paysages ! Villes ! Enfants !
Voyez comme plus rien ne demeure. »

Partager : twitter google 0